J’avais le Syndrome prémenstruel : Ce n’était pas normal

Naturopathie et syndrome menstruel

 

Pour un bon nombre de femmes lorsque la période des règles pointe le bout de son nez il n’y a pas de changements. Elles le vivent aussi bien que les autres jours où elles n’ont pas leurs règles. Pour d’autres c’est complètement différent. Des changement s’en suivent et c’est une période assez difficile.

Souvent dans la société actuelle lorsque l’on interroge sur le syndrome prémenstruel on se retrouve face a 3 solutions :

On nous propose gentiment la pilule : qui met en pause vos ovaires et fait croire a votre corps que vous êtes enceinte! (pour résumer cela de la manière la plus simple qu’il soit)

Egalement on nous propose des médicaments antalgiques qui vont agir principalement contre la douleur.

Ou on nous dit « écoute c’est normal, je ne vois absolument pas pourquoi tu te plains toutes les femmes ont mal » : qui peut-être cache une endométriose ou bien d’autres maux.

.

Mais le Syndrome prémenstruel qu’est ce que c’est ?

 

J’avais un cycle qui faisait le yoyo je ne le comprenais pas. Même si le cycle de 28jours pour toutes est un mythe. Une très belle utopie à vrai dire. Un cycle de 28 jours dit on pour toutes, avec une ovulation le 14e jour. Mais la réalité en est vraiment bien loin. La plupart des femmes n’ont pas un cycle de 28jours, et je ne fais pas exception. Il faut bien ce rendre a l’évidence, parfois mes cycles étaient terriblement court et d’autre fois horriblement long. C’est-à-dire que je me retrouvais à dire « déjà?! » ou « encore?!! » puis parfois « l’angoisse elles ont disparu! » « Cela fait 2 mois ».

En dehors de cela il y avait tous les désagréments qui accompagne leurs arrivées. Elles préviennent qu’elles arrivent, qu’elles sont là ou / et qu’elles repartent. Et ce n’est pas normal.

Cet ensemble de symptômes. Aujourd’hui on compte 150 symptômes qui composent le syndrome prémenstruel :

Irritabilité, mauvaise humeur, maux de ventre. Une impression de « gonflée », prendre 1 ou 2kilos. Avoir les seins sensibles, gonflés ou douloureux. Un trouble du sommeil, une grande émotivité et la liste est très longue sans parlé des douleurs, migraines et de l’acné.
Entre 70% et 80%, des femmes souffrent du syndrome prémenstruel.

NON.

ce n’est pas du tout normal, d’avoir mal.

Le syndrome prémenstruel peut finalement caché autre chose :

 

.Ce syndrome prémenstruel c’est un appel du corps qui nous signale une perte d’équilibre. C’est douloureux autant que cela pourrait amener à être dangereux plus tard. Car on le sait, certaines hormones favorisent les cancers hormono-dépendant comme le cancer du sein ou celui du col de l’utérus.

Le fameux Cancer du col de l’utérus.

C’est un peu lui qui m’a amené a m’intéresser aux problèmes du cycle féminin. Si bien que j’en avais une certaine passion. J’étais même pour les autres de ma promo un petit extra terrestre : celle qui connaît des choses dont on n’a jamais entendu parler.

Mais c’est parce que  j’ai rencontré le cancer du col de l’utérus très jeune. Je devais avoir 14 ans. À cet âge-là, je dois dire que cela choque surtout lorsque l’on connaît son hôte : ma maman.

Il était bien installé et des signes devait déjà l’avoir alerté, mais apparemment a l’époque des saignements par ci par la et ce plaindre de douleurs c’est ce faire passer pour une hypocondriaque? je me demande si c’est toujours le cas aujourd’hui.

Toujours est-il qu’il a quand même bien été pris en charge. Et je suis extrêmement reconnaissante pour cela. Même si ce fut très difficile au début, car nous étions dans le déni total. Cela ne pouvait pas arriver. Pas à elle. Et puis elle n’a pas l’air malade, enfin elle n’a pas perdu ses cheveux.
Elle a subi une chimiothérapie et une curiethérapie : on lui a tout enlevé.

Souffrance, je crois que de tous les mots c’est celui qui résume le mieux l’histoire. Elle a énormément souffert à cause des traitements autant physiquement que psychologiquement. Et nous également, car c’est une partie de nous.

Mais à la fin il n’était plus là.
Quel soulagement de le savoir plus là.
Mais très vite envolé quand une horde de gynécologues me dirent : « bon on va vous surveiller de près parce que vous, vous êtes a risque » . Et encore je n’ai pas raconté que ma tante avait eu un cancer du sein j’aurai été bonne a faire interné

La Naturopathie et le syndrome prémenstruel :

En naturopathie on cherche la cause et non les symptômes et ici on cherchera la cause du syndrome prémenstruel.

Le syndrome prémenstruel est un déséquilibre hormonal entre les hormones qui régissent notre corps. Les oestrogènes et la progestérone, mais pas seulement. Il y a aussi l’ocytocine, la vasopressine, la prostaglandine et la catécholamine.

Ces troubles hormonaux peuvent avoir plusieurs causes différentes : venant de l’extérieur, mais aussi des facteurs psychologiques et /ou hormonaux.

Ce qui peut avoir plusieurs sources : le stress, une situation familiale compliquée.

l’alimentation : qui est exposé a un joli nombre de pesticides, herbicides et fongicides. L’alimentation non équilibrée, riche en matières grasses saturées. En aliments ultra-transformés. Une alimentation riche en sucre, raffinée ou non.

Les médicaments et les perturbateurs endocriniens : les vêtements synthétiques que l’on porte. Le lieu dans lequel on vit qui en comporte. Le travail que l’on effectue qui est a risqué également.

Une mauvaise hygiène de vie, le surmenage.

Je me souviens que pour ma part c’était très clair, j’étais affreusement stressé, fatigué et je n’avais pas une bonne hygiène de vie. Sans rappeler, qu’ayant la maladie de coeliaque, j’ai plus de « chance » d’avoir des problèmes de fertilité. Et donc un cycle non équilibré et des problèmes divers et variés du cycle féminin, ce que j’ai connu. D’où ma passion pour le cycle féminin.

Quelques conseils : Syndrome prémenstruel Naturopathie

Comment  venir a bout du syndrome prémenstruel avec la Naturopathie? C’est complexe car c’est une chose qui demande du suivi et de la personnalisation surtout. Il faut trouver la ou les causes, et ensuite agir.
Avec un joli antécédent comme le mien, je me suis rendu compte d’une chose : chaque plante a sa particularité et ne peux pas être utilisé par toutes(dans la régulation du cycle). Donc une personnalisation est nécessaire mais je vous donne quelques conseils alimentaire et en hygiène de vie qui vous seront utiles je l’espère.

 

  • Boire suffisamment et des tisanes chaudes :
  • On m’appel madame mélisse. littéralement. Beaucoup.
    Parce que je consomme énormément de mélisse. Je crois qu’avec les tisanes africaines c’est ce que je consomme le plus.
    La mélisse est particulière. En plus d’avoir bon goût elle agit sur un peu tout les symptômes du SPM (syndrome prémenstruel).

Elle lutte contre la nervosité, elle est anti-spasmodique donc soulagera les douleurs lié au règles. Elle améliore le sommeil et permet de lutter contre le stress. Apaisante du système digestif, elle vous sera d’une grande aide pour améliorer la circulation sanguine. Elle est aussi efficace pour les céphalées et les troubles de l’humeur.

  • Réduire le sel : cela réduira la rétention d’eau lors de vos règles et également cela évitera de favoriser les perturbations du système digestif
  • Consommer des huiles végétales vierges premières pression a froid riches en Oméga 3 (noix, colza, cameline, chanvre, lin) : Elles vont amélioré l’humeur.  Réduire les inflammations, fluidifier le sang, diminuer la mauvaise circulation et la formation des caillot de sang.
  • Manger bio :

Cela vous permettra d’éviter les pesticides, fongicides et herbicides présents dans l’alimentation non bio. Qui perturbe les hormones, le système digestif et bien d’autres chose encore.

 

  • Prendre soin de son système digestif : la  constipation, les coliques et spasmes : aggrave le syndrome prémenstruel. Manger léger avec le moins de graisse saturé possible. Pas d’aliments ultra transformés. Une alimentation pauvre en sucre (raffiné ou non). Mais riche en fibres.

 


  • Se relaxer  : il y a plusieurs manière de le faire. Faites ce qui vous semble être le mieux pour vous. Ce qui vous détend : lire un livre, se faire masser, prendre l’air, se promener dans la foret ou les espaces verts.
  • Faire du sport : un sport doux doudou : du Stretching ou Pilates par exemple. Cela vous permettra de vous détendre.

 

 

 

 

Source : mes formations et digest science.com

 

j’espère que cet article sur le syndrome prémenstruel et la naturopathie vous aura été utile! n’hésitez pas a laisser un commentaire

Les commentaires

Ummu Suleiman

Simple et concis !
Très interessant je vais suivre tes conseils in shaa Allah.

Je te remercie grandement très instructif !
Qu’Allah preserve ta maman et lui accorde la santé ainsi qu’à toi .

Réponse
Morgane

C’était un article super intéressant et émouvant à la fois quand on apprend ce que tu as vécu.
Une bonne hygiène de vie c’est le plus important 👌🏻

Réponse
Oum Hasna

Très enrichissant comme article, moi j’avais des douleurs affreuses pendant mon cycle et j’avais des règles très hémorragique et ça a changé avec des changements que j’ai opéré dans ma vie Al hamdoulillah

Réponse
Rachida

السلام عليك ورحمة الله وبركاته

Qu’Allah te récompense grandement pour ces explications et cet article 🎀
Je vais filer m’acheter de la Mélisse pour en faire des tisanes et la proposer à mon entourage Inshaa Allah

Réponse
AuroreVoyage

A lire ton article on se rend compte à quel point le cycle féminin et complexe et variable en fonction de tant de paramètres … Je viens d’arrêter la pilule après 16 ans de prise quotidienne, du coup je suis mon cycle et mes symptômes avec beaucoup d’interêt, je redécouvre mon corps ! Super article en tout cas 🙂

Réponse
AuroreVoyage

J’ai découvert ce que c’était mais ça m’a parut compliqué … Pour l’instant j’utilise une appli ( ce n’est pas Clue mais ça y ressemble) pour comprendre comment je fonctionne !

Réponse
Marya

Je dois avouer que la lecture du livre est un peu « pénible ». Je suis entrain de travailler sur un article dessus pour un peu vulgariser tout cela! en tout cas je l’espère beaucoup!
Merci pour tes commentaires (je me suis abonné sur hellocoton pour ne pas rater tes voyages et lire les anciens lorsque j’aurai le temps!)
A bientôt

Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *